itinéraire

 
Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c'est le voyage qui vous fait ou vous défait.
Nicolas Bouvier. (l'Usage du Monde).
  

Je suis né à Metz en 1951. Après des études qui ont sombré dans l'aventure contestataire de 1968 et une période militaire peu glorieuse, je décidai de larguer les amarres.
 
D'abord vagabond céleste à la recherche de soi-même et de l'Autre, le long de la mythique route des Indes dans le début des années 70, puis voyageur impénitent poussé par une incoercible soif de connaissances et de nouveautés sur les traces d'Ella Maillart et de Nicolas Bouvier, j'en vins très vite à la pratique photographique.
 
Inlassablement depuis bientôt 40 ans, j'ai côtoyé et partagé l'existence de ces peuples qui, du Bosphore à la Mer de Chine, ont fait les grandes civilisations.
 
Logiquement contraint par l'altérité et au contact des réalités locales, il me fallut aller au delà de l'acte photographique pur et simple en le prolongeant par une action humanitaire : missions/photos pour Handicap International au début des années 2000. Enfin en 2010 un long périple en Asie du Sud-est dans les pas du naturaliste montbéliardais Henri Mouhot, le "redécouvreur" d'Angkor.
 
Depuis lors, mes voyages lointains se font moins fréquents, bonne occasion pour renouer avec les destinations européennes tout en assumant la fonction de vice-président du Centre de Ressources Photographie de Lure (Haute Saône).
Top